La Règlementation
Quelles sont mes obligations administratives et légales ?

Le véhicule
Avec quelle moto puis-je participer à un événement ?
De quels types de pneus ma moto doit-elle être équipée ?
Ma moto doit-elle être équipée d’accessoires en particulier ?
Puis-je venir avec des valises rigides sur ma moto ?
Puis-je participer avec un autre type de véhicule (quad, SSV, 4x4, VTT…) ?

Le pilote
Y a-t-il un âge minimum pour participer à un événement ?
Quel est le niveau requis pour participer à un événement ?
Puis-je participer à un événement en duo sur la moto ?
Quel équipement dois-je prévoir ?

Le paquetage, l’hébergement et les repas
Que faut-il emmener ?
Suis-je obligé de camper ?
Comment se passent les repas ?
Les boissons sont-elles comprises ?

La navigation
Comment suivre le parcours d’une rando ?
N’importe quel GPS fait-il l’affaire ?
Comment puis-je louer un GPS Tripy II ?
Quand et comment vais-je recevoir les fichiers des traces GPS ?

La logistique
Le tracé forme-t-il un trèfle ou les lieux de bivouacs sont-ils tous différents ?
Est-il possible de laisser un véhicule et une remorque au départ ?
Puis-je faire venir mon épouse ou des amis, pour me rejoindre sur les bivouacs ?
Dois-je obligatoirement transporter mon matériel de bivouac sur la moto ?

Les traces
Quelles sont les différences entre la trace "Extrême" et la trace "Aventure" ?
A quoi sert la trace "Bitume" ?

Le roulage
Comment s’effectue le départ ?
A quelle vitesse puis-je rouler pendant les étapes ?
Puis-je dépasser d'autres participants ?
Comment se passe le ravitaillement en carburant ?
Puis-je m'arrêter faire une pause n'importe où

L’assistance
Y a-t-il une assistance mécanique lors des événements ?
L’organisation vient-elle me dépanner en cas de panne d’essence ?




L'inscription

Comment m'inscrire à un événement ?
1) créez votre compte sur notre site (attention : 1 pilote = 1 compte = 1 inscription nominative)
2) lorsque les inscriptions sont ouvertes, remplissez le formulaire en ligne situé dans le bas de la page de l'événement concerné.
3) validez et assurez ensuite votre place sur l'événement en effectuant le paiement intégral de votre engagement, par carte sur notre site, ou sous 10 jours par virement ou chèque.
Le nombre de places est limité, premiers arrivés, premiers servis.

- Retour en haut de la page -




Je ne parviens pas à créer mon compte ou à m’inscrire à un événement sur le site, comment faire ?
Contactez-nous par email à contact@cocoricorando.fr ou par le biais du formulaire de contact du site, en nous précisant, afin de gagner du temps :
- Sur quelle plateforme êtes-vous (PC, mac, Smartphone Andoïd, Iphone…) ?
- Quel navigateur utilisez-vous (Internet Explorer, Safari, Chrome…) ?
- Le problème concerne-t-il la création d’un compte, un achat boutique ou une inscription ?
- Décrivez précisément le problème.
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais !

- Retour en haut de la page -




Suis-je remboursé en cas d’annulation ?
En cas d’annulation totale par l’organisateur : l’intégralité des sommes encaissées sera remboursée.
En cas d’annulation par le participant :
- Le participant se doit d’informer l’organisation par mail le plus rapidement possible de sa demande d’annulation.
- Jusqu’à 8 jours avant l’événement, dans les cas suivants, et sur présentation de justificatifs :
• maladie, accident ou décès du participant ou d’un membre de sa famille
• dommages graves à l’habitation du participant
• licenciement économique, obtention d’un emploi, mutation professionnelle
• contre-indication ou suites de vaccination
le participant est remboursé des frais engagés déduction faite d’une franchise de 30 €.
- Dans les autres cas ou en l’absence de justificatifs, le participant est remboursé des frais engagés déduction faite de 100 € de frais de dossier.
- Aucun remboursement ne pourra être accordé pour une demande d’annulation survenant moins de 8 jours avant la date de l’événement ou en cas d’abandon pendant le déroulement de l’événement.
L’inscription est NOMINATIVE, incessible et non échangeable (que ce soit entre personnes ou entre événements). Elle nécessite la création d’un compte utilisateur sur le site www.cocoricorando.fr.

- Retour en haut de la page -






La Règlementation

Quelles sont mes obligations administratives et légales ?
- Être titulaire d’un Permis de conduire en cours de validité lors de l’événement, et possédant la catégorie de Permis correspondant au véhicule.
- Être assuré pour le véhicule au minimum en responsabilité civile + assistance
- Avoir un véhicule conforme en tous points à la règlementation du Code de la route (voir le paragraphe Le Véhicule plus bas).
Nos événements se déroulant sur des chemins et routes ouverts à la circulation, vous pouvez tout à fait être contrôlé par les Forces de l’Ordre durant le week-end. Vous faites votre affaire de toute contravention ou délit constaté par celles-ci à votre égard, que ce soit au sujet de la conformité du véhicule, du respect de la vitesse ou autre.

- Retour en haut de la page -






Le véhicule

Avec quelle moto puis-je participer à un événement ?
Nos événements et nos traces sont conçus avec et pour des "maxitrails" (exemples : Africa Twin 1000, Super Ténéré 1200, GS 1200...).
Les trails de cylindrées moyennes sont également les bienvenus (exemples : Ténéré 750 ou 660, Transalp, DR…).
Les « vieilles mamies » ainsi que les sidecars sont adaptés et font généralement sensation.
Notre concept étant l’aventure en maxitrail à travers les chemins carrossables et les petites routes pittoresques, nous ne parlons pas de « rando TT » ou d’« enduro ». Aussi les motos plus légères ou typées enduro sont acceptées mais peu recommandées.
Règlementairement parlant, la cylindrée minimum acceptée est 125 cc, la cylindrée minimum recommandée étant 600 cc.

- Retour en haut de la page -




De quels types de pneus ma moto doit-elle être équipée ?
Quelle que soit la moto, elle doit être obligatoirement équipée de pneus à tétines ou crampons. (exemples : Michelin Anakee Wild, Mitas E09, Continental TKC80…).
Les pneus dits « mixtes » (exemple : Continental TKC70, Metzeler K60…. ) sont interdits.
En cas de doute sur un type de pneu n’hésitez pas à nous contacter.

- Retour en haut de la page -




Ma moto doit-elle être équipée d’accessoires en particulier ?
Nos événements se déroulant sur des chemins et routes ouverts à la circulation, votre véhicule doit impérativement être conforme en tous points à la règlementation du Code de la Route, notamment être muni de :
- clignotants
- une plaque d’immatriculation homologuée
- feux de croisements fonctionnels
- rétroviseur gauche au minimum
- compteur de vitesse
- un pot d’échappement homologué et non bruyant
Des vérifications techniques peuvent être mises en place au départ des événements. L’organisation se réserve le droit d’exclure tout participant ne respectant pas ce point ou tout autre point du règlement de l’événement.
Nous recommandons vivement de protéger la moto afin de la préserver au maximum en cas de chute, avec des pare-carters, un « vrai » sabot moteur et des pare-mains renforcés.

- Retour en haut de la page -




Puis-je venir avec des valises rigides sur ma moto ?
Oui, la bagagerie rigide type valises alu est adaptée. Les chemins proposés sont suffisamment larges.
Il sera nécessaire toutefois de garder à l’esprit la largeur totale de la moto, car nous ne pouvons évidemment pas certifier que vous ne rencontrerez pas de branche, de pierre ou autre talus camouflé dans la végétation !
Pour information, nous effectuons nos « recos » avec un maxitrail (généralement une CRF1000) équipé de valises alu de notre partenaire SW-Motech bien chargées.

- Retour en haut de la page -




Puis-je participer avec un autre type de véhicule (quad, SSV, 4x4, VTT…) ?
Non, les événements Cocoricorando sont réservés aux motos de type trails et maxitrails, ainsi qu’aux side-cars.

- Retour en haut de la page -






Le pilote

Y a-t-il un âge minimum pour participer à un événement ?
Oui, 18 ans.
Et si vous vous demandez s’il y a un âge maximum : non, à condition bien entendu d’être en bonnes conditions physique et psychique.

- Retour en haut de la page -




Quel est le niveau requis pour participer à un événement ?
Aucun ! Il est cela dit bon de prendre connaissance de ce qui suit :
- Pour une première expérience « offroad » : nos événements sont tout à fait faisables sans aucune expérience du tout-terrain, à condition d’avoir une moto et un équipement adaptés, des pneus à tétines, beaucoup d’humilité et de bon sens, et de commencer par le tracé « Aventure » (voir le paragraphe quelles sont les différences entre la trace "Extrême" et la trace "Aventure" ?). Accessible donc, mais pas pour autant facile ! L’erreur souvent constatée consiste à se dire que sachant déjà conduire une moto et ayant une impression de facilité d’après certaines vidéos, vous vous élanciez trop franchement ! Techniquement la conduite diffère en beaucoup de points par rapport à la route, et varie en fonction du type de terrain (sable, boue, cailloux…). Elle demande donc à être découverte petit à petit, ou si l’on est pressé, à s’orienter vers un stage offroad préalable, ou encore de participer au March Moto Madness France, qui a lieu fin mars à Dreux, et qui permet de découvrir le offroad à son rythme en bénéficiant de conseils de pilotage.
- La conduite « offroad » pour les plus expérimentés : elle doit être sage !! Il s’agit de balades touristiques conviviales, tranquilles, les participants se devant de laisser une belle image de leur passage.
Sur les pistes et chemins « roulants » : ne dépassez pas 50 km/h !
Partout où il semble nécessaire de ralentir : n’hésitez pas à ralentir un peu plus encore !
Passer à 30 ou 40 km/h à quelques mètres d’enfants, de chiens, de chevaux, des fenêtres d’habitations dans les petits hameaux, c’est encore beaucoup trop. Un ralenti de première, environ 10 km/h sur quelques centaines de mètres, permettra d’éviter le bruit, la poussière, les accidents, et redonnera le sourire aux riverains et autres chasseurs éventuels !
Tout participant qui ne respecterait pas le Code de la Route, ou les consignes de l’organisation, ou dont le comportement serait de nature à nuire à sa propre sécurité, à celle des autres ou au bon déroulement de l’événement, se verrait exclus et inscrit sur « liste noire ».

- Retour en haut de la page -




Puis-je participer à un événement en duo sur la moto ?
Oui. Même si le duo en tout-terrain n’est pas courant, car peu confortable pour le passager comme pour le pilote, il est tout à fait possible de participer à un de nos événement en duo.
Une expérience tout-terrain du pilote comme du passager est fortement recommandée.
Le passager d’un duo est considéré comme un accompagnant. Pour s’inscrire en duo, ajoutez donc l’option accompagnant lors de l’inscription du pilote.

- Retour en haut de la page -




Quel équipement dois-je prévoir ?
Outre les obligations légales du Code de la Route, l’organisation n’est pas responsable de votre bon sens : vous faites votre affaire de votre équipement et donc de votre sécurité.
Sachant cela, nous recommandons vivement :
- Bottes typées cross (beaucoup plus rigides que des bottes route)
- Casque intégral
- Gants coqués
- Protections / coques aux articulations (genoux, coudes, clavicules, dorsale, hanches…), intégrées dans les vêtements ou sous forme de gilet ou d’éléments séparés.

- Retour en haut de la page -






Le paquetage, l’hébergement et les repas

Que faut-il emmener ?
Il est bon de se poser cette question un peu à l’avance, car même si la réponse est un peu l’affaire de chacun, elle demande réflexion.
- Pour les bivouacs : tente, duvet, lampe frontale…
- Pour l’autonomie : de quoi réparer une crevaison et quelques outils de base.
- Pour le reste (nombre de slips, etc …): c’est vous qui voyez !

- Retour en haut de la page -




Suis-je obligé de camper ?
Non ! Malgré que ce soit un peu le but de l’aventure… Les lieux de bivouacs sont agréables, vous y trouverez un minimum de confort (wc, douches, électricité pour recharger vos appareils…) et vous prendrez les petits-déjeuners et dîners au sec (pas toujours au chaud par contre). L’accès aux bivouacs est compris dans l’inscription pilote et dans le forfait accompagnateur. Si vous souhaitez éviter le camping, vous pourrez très souvent louer un hébergement sur place (bungalow…), ou à proximité (des suggestions vous sont envoyées quelques semaines avant l’événement par l’organisation). Ces hébergements ne sont pas compris dans l’inscription à l’événement et sont à gérer en direct avec les prestataires locaux.

- Retour en haut de la page -




Comment se passent les repas ?
Bien ! Les petits-déjeuners et diners sont compris dans l’inscription et fournis sur les différents lieux de depart, bivouacs et arrivée, sous les tentes de l’organisation. Vous êtes autonome concernant les repas du midi, afin de n’avoir aucune contrainte en fonction de votre progression sur le parcours, et de laisser libre cours à vos envies. Des suggestions de points de restauration vous sont envoyées quelques semaines avant l’événement si vous souhaitez anticiper.

- Retour en haut de la page -




Les boissons sont-elles comprises ?
L’eau est fournie par l’organisation, vous pourrez même vous approvisionner pour la journée en emmenant de petites bouteilles le matin. Une buvette à prix sympas sera à votre disposition sur chaque bivouac pour les autres boissons (softs, bière, vin). Il est par contre interdit d’amener de l’alcool sur les lieux de rassemblements.

- Retour en haut de la page -






N’importe quel GPS fait-il l’affaire ?
Il faut simplement que votre GPS accepte l’importation et la lecture des fichiers GPX.
Il doit être capable d’afficher un tracé GPX comportant des voies non bitumées (certains GPS acceptant les GPX ne savent pas pour autant afficher « bêtement » un tracé sans le rattacher à des voies existantes dans leur base de données, cela signifie qu’ils vont recalculer la trace à leur manière pour afficher quelque chose d’erroné).
Il est vivement conseillé de vérifier l’intégration des fichiers dans votre matériel dès leur réception afin de vérifier que tout est en ordre. L’organisation ne pourra plus vous aider en cas de problème la veille ou le matin du départ. Ôtez-vous le moindre doute le plus longtemps à l’avance, en faisant par exemple quelques tests avec des fichiers GPX « offroad » trouvés facilement sur Internet.

- Retour en haut de la page -




Comment puis-je louer un GPS Tripy II ?
L’option est disponible sur le formulaire d’inscription de l’événement lorsque les inscriptions sont ouvertes, sur notre site www.cocoricorando.fr, au prix de 110 € ttc pour les 3 jours de l’événement.
Vous n’avez rien à prévoir techniquement : l’appareil et le nécessaire pour le fixer sur votre moto vous seront remis le matin du départ, et vous serez « briefé » sur son utilisation avant de partir.

- Retour en haut de la page -




Quand et comment vais-je recevoir les fichiers des traces GPS ?
Vous recevrez les traces de tous les parcours proposés sur l’événement : « Aventure », « Extrême » et « Bitume », afin de personnaliser votre périple comme bon vous semble.
Les fichiers envoyés sont :
- fichiers TRB pour les possesseurs de Tripy
- fichiers GPX pour les autres GPS
- fichiers PDF pour les dérouleurs papiers (sur demande).

- Retour en haut de la page -






La logistique

Le tracé forme-t-il un trèfle ou les lieux de bivouacs sont-ils tous différents ?
Cela est variable selon l’événement et les années.
- sur le Paris-Dunkerque en général : les lieux sont tous différents, on se rend d’un point A à un point D en passant par 2 bivouacs B et C distincts.
- sur la Vercingétorix, le Cathare Moto trail et la Royale en général : le lieu de départ est le même que le lieu d’arrivée, et les 2 bivouacs sont au même endroit (A=>B, B=>B, B=>A), l’étape 2 du samedi est donc une boucle qui vous permet de laisser la tente installée pour la deuxième nuit.

- Retour en haut de la page -




Est-il possible de laisser un véhicule et une remorque au départ ?
- sur le Paris-Dunkerque : non
- sur la Vercingétorix, le Cathare Moto trail et la Royale : oui (voir paragraphe le tracé forme-t-il un trèfle ou les lieux de bivouacs sont-ils tous différents ?).
Notez que ce stationnement est prévu par l’organisation au niveau de l’espace, mais non gardé. Même si les lieux sont très souvent calmes et reculés, il est recommandé d’utiliser un antivol pour la remorque.

- Retour en haut de la page -




Puis-je faire venir mon épouse ou des amis, pour me rejoindre sur les bivouacs ?
Oui, vous pouvez avoir des accompagnants qui pourront bénéficier des équipements des bivouacs, des dîners et des petits-déjeuners, grâce à l’option accompagnant disponible à l’inscription, au prix de 110 € ttc par accompagnant pour les 3 jours. Option limitée à 3 accompagnants par pilote inscrit.
Ces accompagnants pourront accessoirement transporter votre matériel de bivouac et assurer votre propre assistance.

- Retour en haut de la page -




Dois-je obligatoirement transporter mon matériel de bivouac sur la moto ?
Pas obligatoirement, mais c’est le but du jeu ! Le concept de ces 3 jours d’aventure repose sur l’autonomie et l’initiation au voyage à moto.
Cela dit, une option transport de bagages par l’organisation est disponible à l’inscription, au prix de 95 € ttc. Certains diront qu’elle n’est pas donnée, c’est- volontaire ! L’idée étant, outre d’en financer la logistique, d’inciter à transporter ses bagages sur sa moto pour coller davantage au trip !
1 forfait transport de bagages = 1 pilote, et permet de faire transporter :
- Un sac : taille maximale : longueur + largeur + hauteur = 150 cm (environ 80 litres), poids maxi 25 kg
- Une tente type « 2 secondes » maximum 3 places
- Un sac de couchage correctement roulé et compressé

- Retour en haut de la page -






Les traces

Quelles sont les différences entre la trace "Extrême" et la trace "Aventure" ?
La trace "Extrême" propose des chemins à la difficulté variée mais toujours roulable avec un maxi-trail bien chargé. Cette trace s'adresse à des motards ayant déjà un minimum d'expérience "offroad".
Tout passage de cette trace qui fera "serrer les fesses" à un débutant en offroad, que ce soit flagrant parce que le passage est impressionnant ou presque anodun aux yeux d'un habitué mais délicat pour une première expérience, est catégorisé "extrême", et entraîne donc un contournement facile (chemin très roulant ou petite route sympa). Ces contournements forment la trace "Aventure".
Les 2 traces sont donc à 70 / 80 % les mêmes, l'Aventure étant vraiment prévue pour débuter.
Evidemment, les conditions météo peuvent cela dit réserver quelques surprises, même sur la trace Aventure.
Le choix du parcours demandé à l'inscription est simplement indicatif pour l'organisation et n'engage à rien. Le but est de se faire plaisir en rentrant entier à la maison,
Chacun participant personnaliser sa randonnée à sa guise, à tout moment, en passant de l'Aventure à l'Extrême ou inversement.

- Retour en haut de la page -




A quoi sert la trace "Bitume" ?
La trace « Bitume », comme son nom l’indique, n’est composée que de routes bitumées, généralement pittoresques.
Elle n’est jamais très éloignée géographiquement des 2 autres traces, et permet par exemple aux accompagnants en voiture de faire une belle balade en rejoignant leur pilote pour déjeuner le midi. Elle sert aussi de solution de « repli » en cas de mauvaise météo ou de coup de fatigue d’un pilote pour rejoindre le bivouac plus rapidement.

- Retour en haut de la page -






Le roulage

Comment s’effectue le départ ?
Le départ est donné par petits groupes de 5 à 6 motos, séparés d’une à 2 minutes. Les groupes ne sont pas définis à l’avance par l’organisation, ils se forment sur place, très naturellement, pendant le pointage et le café de bienvenue. Les groupes ne sont pas non plus figés pour les 3 jours, vous restez libres de rouler avec qui vous souhaitez, il faut juste veiller à conserver des groupes de 5 à 6 motos et à éviter les regroupements sur le parcours ou sur les pauses lors des étapes.

- Retour en haut de la page -




A quelle vitesse puis-je rouler pendant les étapes ?
1) Selon la Règlementation :
vous circulez sur des routes et chemins pour la plupart ouverts à la circulation, vous êtes donc tenus de respecter en tous points la règlementation du Code de la Route.
2) Selon la philosophie Cocoricorando :
rappel : il s'agit d'une balade, sans classement ni compétition. Vous êtes en quelque sorte les ambassadeurs de notre loisir, vous vous devez de laisser la plus belle image possible de votre passage, afin que chacun puisse continuer à rouler dans les chemins.
Votre plus gros ennemi est une mauvaise adaptation de la vitesse : quelques km/h de trop et c'est la chute « bête », 40 km/h au lieu de 15 km/h dans un petit hameau et les riverains se fâchent et bloquent le passage pour les motards suivants, 70 km/h au lieu des très suffisants 50 km/h sur une piste bien roulante et le risque de crevaison augmente considérablement….
N’adaptez pas votre vitesse en fonction de votre impression, mais de l’environnement et surtout de l’impression de ceux qui vont vous regarder passer, de loin ou de près.

- Retour en haut de la page -




Puis-je dépasser d'autres participants ?
Vous êtes autonomes sur le tracé, vous pouvez donc tout à fait dépasser d’autres participants (si votre vitesse ne devient pas alors excessive !). Assurez-vous dans ce cas, avec un coup de klaxon par exemple, que le pilote que vous vous apprêtez à dépasser vous a vu et a compris votre intention, et ne le surprenez pas (il ne s'agit pas de dire après un accrochage entre participants : "je pensais qu'il m'avait vu...", mais bien d'attendre d'avoir la certitude que le dépassement se passera bien !).
N’oubliez pas que des pilotes confirmés côtoient des débutants en offroad, et que partage et respect doivent accompagner toutes vos décisions de pilotage afin que tout se passe pour le mieux.

- Retour en haut de la page -




Comment se passe le ravitaillement en carburant ?
En général, il se passe bien ! ;-)
Vous ravitaillerez de manière autonome dans les stations-service jalonnant la trace ou à proximité de celle-ci, une liste (non exhaustive) de stations vous sera fournie avant le départ. L’autonomie d’un maxitrail permet de parcourir une étape en entier et de simplement ravitailler le soir pour le lendemain.
Notez qu’il est formellement interdit d’emmener jerrican ou autre bidon de carburant sur les lieux de rendez-vous de l’événement.

- Retour en haut de la page -




Puis-je m'arrêter faire une pause n'importe où ?
Quasiment ! Sur le principe, vous faites des pauses quand bon vous semble, il suffit de respecter d’une part le Code de la route, et d’autre part l’interdiction de rouler en hors-piste : sur les secteurs non bitumés, même pour se garer pour une pause, il est formellement interdit en France de poser ses roues en dehors des chemins.
Veillez par ailleurs à éviter les regroupements importants, à ne pas gêner le passage des autres participants, usagers ou véhicules de secours !
Il peut arriver sur certains tracés que des pauses café ou dégustation de produits locaux vous soient proposées par les riverains ou commerçants.

- Retour en haut de la page -






L’assistance

Y a-t-il une assistance mécanique lors des événements ?
Oui, à savoir qu’elle est limitée :
1. Pour les « petites » pannes ou casses, et les crevaisons : il faut faire jouer l’autonomie, la débrouille, la bidouille, l’entraide et la solidarité. La préparation avant l’événement est alors cruciale : êtes-vous en chambre à air ou en tubeless ? Savez-vous comment réparer une crevaison ? Quelles sont les faiblesses de la moto ?
2. Pour les pannes ou casses intermédiaires réparables : l’organisation vient vous chercher et vous ramène soit auprès du mécano professionnel qui accompagne l’événement (prestations de réparation à lui régler directement), soit au bivouac, dans tous les cas l’intervention n’a lieu que pour permettre de repartir dans la journée ou le lendemain.
3. Pour les pannes ou casses définitives : l’organisation ne peut de toute façon plus rien pour vous et n’intervient donc pas afin de se consacrer aux participants concernés par le 2). Vous appelez donc votre propre assistance (accompagnants ou assurance).

- Retour en haut de la page -




L’organisation vient-elle me dépanner en cas de panne d’essence ?
Non ! A vous de prévoir, d’anticiper. Une liste non exhaustive de stations services sur les traces ou à proximité de celles-ci est fournie au départ de chaque randonnée, avec rarement plus de 80 km entre chaque station.

- Retour en haut de la page -





No products

0,00 € Total

Commander